3è1 séquence 2 : musique et court métrage

Les élèves de 3è1 du collège Salinis ont le projet de créer et présenter un court métrage au festival des rencontres lycéennes de vidéo de Bagnères de Bigorre mai 2019

Ce projet a obtenu le soutien de 

 

Ils auront la chance de travailler avec M. Ochiaï Taro, musicien et scénariste audiovisuel pendant le cours de musique et de français.

 

 

 

 

 

 

 

 

Compétences du socle validées

dans le cadre de cette séquence

 

Domaine 2: les méthodes et outils pour apprendre

réinvestir ses expériences personnelles de la création musicale pour écouter, comprendre et commenter celles des autres

Domaine 3  : formation de la personne et du citoyen

Faire preuve de responsabilité , s’engager et prendre des initiatives

respecter les sources et les droits d’auteur et l’utilisation de sons libres de droit.

 

 

 

Question :  Une musique sans parole peut-elle raconter une histoire ?

 

A. Activité d’écoute:

Pour répondre à la première question et tirer des pistes exploitables : Nous allons utiliser comme support un podcast disponible sur l’excellentissime Arte Radio

et analyser sur le son ambiant dans un bref extrait de

 In Bed

de Sabine Zovighian :

 

 

 

et se poser ces deux questions :

 

 

Les sons ambiants nous apportent-ils des renseignements sur le personnage  et son histoire ? 

et par quel(s) procédé(s) ?

 

 

 

Afin de détailler la voix, les procédés d’écriture et surtout le choix des sons par rapport au profil du personnage principal

C’est une fiction écrite à partir de l’oeuvre Philip Guston, in bed ci-dessous

Philip Guston – In Bed, 1971 at Centre Pompidou Paris Franc

Si parmi mes élèves aux oreilles curieuses….certains souhaitent connaître la suite de la fiction c’est en cliquant sur le logo ci-dessous.

à écouter au casque de préférence

pour être « plongé(e) dans les sons »

et en apprécier toutes les subtilités sonores

 

 

B. Projet musical: Créons une oeuvre musicale sans texte narratif ?

 

Dans le cadre du cours de français, vous avez sélectionné le scénario ECHEC ET MAT’ 

 

 

Dans le cadre du cours de musique, posons nous la question :

 

 

Quels procédés d’écriture musicales choisir dans le cadre de ce court métrage ?

 

 

 

 

 

Car vous comprendrez bien que nous n’avons pas un orchestre symphonique à notre disposition, ni des musiciens professionnels pour créer la musique de votre court métrage, alors nous allons explorer ensemble plusieurs pistes vocales, les enregistrer et ensuite les utiliser comme matériau sonore :

  • des exemples de paysages sonores en utilisant la voix: sous forme d’improvisation., sous forme de jeux vocaux….
  • Paysages sonores construit sur un texte poétique
  • Utilisation des iPads en tant qu’instrument.

C. LORSQUE LES 3è1 CREENT LEUR

MUSIQUE POUR LE COURT METRAGE

1 .CHOIX DU LEITMOTIV

Rappel : le leitmotiv, c’est une idée musicale qui est utilisée dans l’oeuvre de Berlioz .

Dans la symphonie fantastiqueil l’appelle l’idée fixe car il était amoureux d’une femme et que cela l’a hanté toute sa vie jusqu’à en devenir une obsession et aussi une oeuvre orchestrale.
Cette mélodie incarnera la femme aimée.

 

Dans le cadre de ce projet de court métrage : on va s’approprier cette notion de leitmotiv pour suggérer par le son qu’une mort va arriver…

 

On entendra donc dans le cours métrage cette brève mélodie créée par certains élèves les mercredis après- midi de tournage

 

 

 

Questions : Quelle est la mélodie que vous souhaitez entendre pendant votre court métrage pour évoquer la mort ?

 

JE VALIDE MON CHOIX en cliquant sur le lien ci-dessous

https://doodle.com/poll/y85ni9amvi9squzq

2. CHOIX DE LA MUSIQUE PENDANT LE GENERIQUE

Dans votre scénario : des prénoms sont cités, les morts se succèdent à chaque fois qu’une pièce d’échec est trouvée.
Dans le cadre des mercredis de tournage : vous avez crée une musique avec ces noms qui se succèdent…et qui s’accumulent.  Les prénoms deviennent un motif musical

Même si tout n’est pas parfait, nous aurions du avoir le temps de travailler aujourd’hui mais par l’attitude de certains, vous m’enlevez l’occasion d’affiner ce travail de création….

Bref ne revenons pas dessus, mais je vais devoir trouver un créneau sur la semaine prochaine.

Notamment pour l’enregistrement de la voix dans des qualités optimales avec le matériel de Taro…cela va être compliqué et dans l’urgence. Je sais qui va avoir cette tâche… d’enregistrement des voix et de techniciens au hasard …c’est ???

 

 

Question  : quelle création entendre à la fin lors du générique ?

Tendez bien l’oreille il y a toujours un petit détail intéressant

 

JE VALIDE MON CHOIX en cliquant sur le lien ci-dessous

https://doodle.com/poll/s3wn75n68sqd978a

 

 

Merci pour votre vote

Auteur de l’article : Mme Cazagou

47 ans et encore au collège ! à Auch, académie de Toulouse.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.