6è, séquence III: l’orchestre c’est pas sorcier !

Comment s’organise un orchestre ?

c'est pas sorcier

 et grâce à Jamie et à son équipe….que ce n’est pas sorcier !   alors suivons-les et complétons ensemble la fiche          

pour les absents et les enrhumés des doigts de pied c’est ici

imprimantes

CPS orchestre

Si vous voulez regarder l’émission en entier, c’est ci-dessous

Il y a  tout de même beaucoup de notions à retenir …alors nous nous contenterons de connaître et de reconnaître les différences catégories qui constituent l’orchestre: Cordes frottéesles vents et les percussions et c’est déjà pas si mal !      

orchestre

A. ACTIVITE D’ECOUTES  :

lully

1ère oeuvre : l’orchestre à l’époque Baroque et le compositeur  Lully

Avancer le curseur à 0.43 pour retrouver la musique de Lully entendu dans le film tous les matins du monde

Après avoir découvert l’orchestre dans l’émission c’est pas sorcier que remarques tu de différent dans cet orchestre à l’époque de Louis XIV

Louis XIV avait son propre orchestre appelé les 24 violons du Roi mais il n’y avait pas que des violons…. et depuis l’époque baroque cet instrument a bien évolué..

B. Regardons cette vidéo, et entrons chez un luthier, l’artisan qui fabrique les violons

C. C’est toi qui valide !!

Pose ces questions à l’un de tes parents et on verra bien qui est le plus malin des deux…. toi ou lui ? ..

  • Le compositeur Lully était au service d’un ROI…lequel ?
  • Le roi Louis XIV a créé le 1er orchestre pour régner sur le monde des arts de la danse et de la musique. Tu connais le nom donné à cet orchestre?
  • A quelle époque vivait Lully ?
  • Et comment appelle-ton l’artisan qui fabrique les violons ? hein hein… alors il es malin ou tu es le plus malin 🙂
alors qui avait toutes les réponses ? Toi ou Lui ?

  • 2ème oeuvre :  l’orchestre à la fin du XIXè siècle avec Strauss

a. La musique de Richard STRAUSS et son œuvre Ainsi parlait Zarathoustra

Richard Strauss est compositeur prolifique et un grand chef d’orchestre qui utilise les sonorités de l’orchestre pour raconter une histoire: il a écrit  le poème symphonique  dont les premières mesures évoquent le lever du soleil.

B. CURIEUX DU BLOG si vous voulez réviser les notion c’est ci-dessous avec cette petite vidéo

3ème écoute l’orchestre au XXIème siècle

A. Lorsque les grands studios des animés japonais Ghibli rencontrent le grand maître Joe Hisaishi

Kiki la petite sorcière

B. Ecoute : déplace le curseur de la vidéo à 19 min 4O....pour retrouver l’extrait entendu en cours

merci à l’autre Caz pour cette découverte passionné de Ghibli et de musiques qu’il est

la trace écrite est en cours de réflexions….

B. Révisons les notions sur l’orchestre

A. Regarde la vidéo ci-dessous…

mais tu connais déjà tout, j’en suis persuadée !

Tout le mérite de ce travail revient à la collègue Sarah Toupin . Merci à elle pour ce partage

C JOUONS ! Au KESAKO en 20 min chrono !

  1. 15 élèves répartis en groupe de 3

2. Un rôle doigts agiles Joker ou maître du temps

3. une carte super pouvoir qui me permet de trouver les minutages importants de la vidéo

4. un site , celui de l’orchestre de Paris sur lequel il y a des vidéos (CLIC SUR LE LOGO)

réussirez vous la mission KESAKO ?

D. CHANTONS !

.

Projet collectif :

  • Interpréter le refrain à 2 voix
  • tenir une partie d’accompagnement à l’iPad avec l’application GargageBand
  • travailler en autonomie sous forme d’ilot

les feuilles sont ici pour le travail en îlot

pour les collègues passant sur ce blog,

pour l’apprentissage de cette chanson, c’est une nouvelle approche sous forme d’îlot que j’ai monté pour un collègue M.Ricaud travaillant avec les élèves de segpa de mon collège….une collaboration enrichissante… qui m’a permise d’aborder la chanson autrement  sur mes propres cours.

Plusieurs années j’ai travaillé sur Dommage , cette année je change pour éviter la lassitude de mon côté. Tout en conservant l’approche en îlot afin de diversifier les approches d’apprentissages auprès des élèves.

l’idée est :

  • Garder une dynamique d’apprentissage sans rallongr la séquence lors de l’utilisation des iPads car en tant qu’instrument pour accompagner un chant cela demande un minimum de maîtrise..et cela prend du temps..( que je n’ai pas…)
  • le travail en îlot dit très souvent bruit de classe… envahissant…( que j’ai beaucoup de mal personnellement à accepter…), c’est la raison pour laquelle c’est sous forme de tâches précises qu’ils ont à résoudre dans un temps réduit. Concentration au maximum…

bref  , à essayer , à faire évoluer…et ça serait cool de recevoir un retour  si vous utilisez mon cours.

3 groupes = 15 min pour accomplir une tâche.

groupe 1 : mon rôle est d’accompagner la chanson. j’utilise l’iPad comme un clavier simplifié

je montre à mon binôme ce qu’il doit faire et je l’écoute ensuite

groupe 2  : en ilôt, je découvre le sens des paroles sur certains couplets, je complète et j’apprends à « apprendre les paroles  » à l’aide d’un texte à trou

groupe 3 : j’explique le sens des paroles à l’aide du clip vidéo regardé à la maison en amont du cours

et on tourne toutes les 15 min ….on change de tâche .

Auteur de l’article : Mme Cazagou

49 ans et encore au collège ! à Auch, académie de Toulouse.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.