Les 3ème découvrent Britten

La 3ème oeuvre expliquée du programme

 

la sinfonia da Requiem de Benjamin Britten

 

 

 

Un requiem

le mot requiem vient du latin requies signifiant repos.

C’est plus généralement au 19è siècle et au 20 ème siècle une composition musicale entendue lors du service liturgique ou utilisée comme ici comme pièce de concert.

 

Découvrons ensemble la fin du Lacrymosa enchainé au Dies irae

ce sera en fait la première oeuvre entendu lors de notre soirée du 14 fevrier.

 

le saviez vous ?

Au départ, c'était une œuvre commanditée en 1940 
par le gouvernement impérial japonais pour célébrer 
le 2600e anniversaire de la fondation de l'Empire.

Mais celui-ci rejeta cette oeuvre 
car elle ne correspondait pas à leur attente. 
La première interprétation au Japon n'eut lieu seulement 
qu'en 1956 sous la direction du compositeur 
soit 16 ans après sa création !

 

 

Profitons de cette oeuvre pour revoir nos connaissances de l’orchestre..

 

Souvenez vous de vos cours de 6è …

comme disait Jamie….l’orchestre c’est pas sorcier  !

et encore moins avec l’excellent site de l’orchestre de paris

 

clic sur la photo ci-dessous pour accéder à leur site

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour les élèves ayant perdu leur feuille, c’est ici 

BRITTEN SINFONIA DE REQUIEM

 

Pour les collègues passant sur ce site,

j’aborde cette oeuvre  dans le cadre d’un voyage scolaire nous allons écouter l’orchestre Paris à la Philharmonie. Je trouve cette oeuvre difficile d’accès pour mes élèves.
Donc je l’ai plus utilisée pour revoir les notions de l’orchestre que l’oeuvre en elle même.

Auteur de l’article : Mme Cazagou

47 ans et encore au collège ! à Auch, académie de Toulouse.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.