quand Léonardo di Vinci s’en mêle

Slawomir Zubrzycki est un pianiste polonais qui vient de mettre au point un instrument expérimental imaginé par Léonard de Vinci : la viola organista.

Et alors ? me direz vous !

Et bien nous avons un clavier de piano mais dont les cordes sont frottées au lieu d’être frappées grâce à un système élaboré de roues en rotation perpétuelle comme si quatre archets en boucle frottaient les cordes.

Ce son de la viola organista est très proche de la viole de gambe.viole_de_gambe_turner

savantCette reconstitution a été réalisée grâce à des esquisses de  Léonard de Vinci lui-même.

Ces ébauches ont été retrouvées dans son carnet d’annotations de 1488 – 1489 et dans ses dessins du Codex Atlanticus.Viola_organistaviola organista roue

 

 

 

 

La viola organista aurait été mise au point pour la première fois en 1570, par un artisan de Nuremberg mais le seul exemplaire restant est celui du religieux espagnol Fray Raymundo Truchado, construit en 1625 et conservé au Musée des instruments de musique de Bruxelles.

Laisser un commentaire