FLE: séances musique du 19 et 26 novembre

Le but de ces deux ateliers :

Est d’aborder la voix chantée en mouvement sur des syllabes longues en insistant sur le déplacement, le regard et la transmission d’un son, à partir de différents jeux vocaux :

  • jeu du pinceaux
  • jeu de l’élastique
  • jeu de la bobine de fil

car  Marie-Jo à force de tirer des bouts de fils, des bouts d’idées on s’en saisit…

 

Activité d’écoute

Pour compléter cette approche, nous avons écouté aujourd’hui une oeuvre de Tomás Luis de Victoria dirigé par Joël Suhubiette

 

LE SAC A MOTS

Les élèves ont décidé de transmettre à ma collègue FLE Mme Dubois

BOBINE DE FIL

et j’ai moi même perdu le fil…j’ai oublié le 2ème mot 🙂

il me semble  mais pas certaine

LONGTEMPS

 

BILAN DE SEANCE

axé sur le son chanté …et en mouvement et qui se propage dans l’espace

le jeu de l’ élastique imaginaire:

  • fonctionne bien, ça permet d’exploiter différentes hauteurs de sons, de transmettre , de regarder l’autre ( puisqu’il faut donner à son voisin).
  • de garder le son jusqu’à ce qu’on donne l’élastique. Sinon on dit qu’il est tombé . On le ramasse symboliquement par terre et on refait.
  • essayé dans d’autres classes en échauffement vocal avec contraintes supplémentaires: je dois transmettre à une personne de l’autre sexe et pas à mon voisin. Pour mélanger le groupe..et casser la frontière Garçon / fille. Du coup les élèves travers le cercle avec leur élastique …déplacement intéressant. Certains se sont plus amusés à jouer avec l’élastique et leur corps

Avec le pinceau:

  • même jeu vocal intéressant: mon geste guide la hauteur de mon son .
  • on peut varier les attaques de son si pinceau fait de petits gestes saccadés
  • pour certains élèves difficiles de suivre le geste avec sa voix

 

Bobine de fil

  • on a essayé d’utiliser les bobines de fil amenée par la comédienne Marie Jo pour transmettre un son à un autre = on tient un son quand on a le fil dans la main, on va donner le fil à quelqu’un et on tient le son et le fil tant qu’il y a de la longueur. Lorsque fil ne passe plus dans sa main on arrête son son…
  • pas très concluant: il faudrait que je rejoue avec je pose un objet dans ma main, j’ai un son . L’objet n’est plus dans ma main , je n’ai plus de son..
  • et on a « essayé » mais pas super concluant …. 2 fils qui se croisent en même temps…. deux sons en même temps.. mais pas concluant…pourtant cela peut être très intéressant…. ce son qui se ballade et qui se transmet..

l’écoute de l’oeuvre dirigée par Suhubiette, cela a permis d’aborder

  • les sons longs tenus
  • chanter ensemble

et ils ont rajouté

  • la tristesse ( merci à Mme Dubois :-))
  • mais aussi  la notion de LONG et de LENT   
  • comme les phonèmes très proche on a précisé LONG // LONGTEMPS et la notion de lenteur  LENT // LENTEMENT

 

Auteur de l’article : Mme Cazagou

47 ans et encore au collège ! à Auch, académie de Toulouse.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.