les instruments de la batucada

L’agogo est une cloche à deux tons ou plus.

C’est un instrument très sonore qui est à la fois mélodique et rythmique.

 

 

 

 

Le timba est un tambour qui est généralement joué à mains nues (son aigu sur les bords et grave au centre, ).

Il est plus léger, on le porte sans effort au cours des défilés à l’aide d’une sangle. C’est l’équivalent du djembé africain.

 

 

 

 

Le surdo c’est une percussion est un fût droit, large et profond dont le son grave assure les basses et assoit la structure rythmique en battant le tempo.

 

Il existe des surdos de différentes tailles.

 

 

 

 

La caixa  est une caisse claire, un peu comme celles que l’on peut trouver sur des batterie .

Elle sert d’accompagnement.

 

 

Le chocalho  est un ensemble de petites cymbales montées sur un support.

Le son qu’il produit est répétitif et il est en complément des caixas.

 

 

 

Le repinique   est un tambour d’accompagnement de même proportions que le surdo mais 3 fois plus petit, et au son clair.

Il est utilisé pour des phrases d’appel (démarrages, arrêts des morceaux).

 

 

 

Le tamborim est un tambourin sans cymbale.

Le son est particulièrement sec et aigu.

 

Laisser un commentaire