6è séquence IV : Comment partager une chanson sans se voir ?

Et oui dans le contexte actuel il est difficile de partager ces moments en groupe, et pourtant avec les collègues on aimerait vous voir dans les couloirs ! Échanger avec vous.. car tout était bien calmes ce matin.

Et puis les ordis, la continuité pédagogique sur l’ENT , les classes virtuelles sont loin de nous satisfaire à nous aussi !

Bref ! il faut faire avec !

Certains d’entre vous m’ont croisée ce matin au collège pendant que d’autres sont restés à la maison. Alors avec ma collègue de SVT et professeure principale des 6è4 on vous propose de prolonger et de partager ce moment, de chanter ensemble sans se voir.

PROJET COLLECTIF

semaine du 18 mai / PARTAGEONS LA MUSIQUE PAS LE VIRUS

1ère étape :

Je fais la liste de mes envies, de ce qui m’a plu, de ce que j’ai aimé faire depuis le début du confinement à l’aide du document joint.

si je n’ai pas d’imprimante, ce n’est pas grave, je note les réponses sur une feuille que je glisse dans mon porte vues de musique

2ème étape j’apprends la chanson à l’aide du document ci-joint et de la vidéo

3ème étape : Vous trouvez des paroles pour remplacer le couplet 6…

  • si vous avez plein d’idée n’hésitez pas à remplacer celles des couplets 7 et 8 .
  • Je fais attention à bien respecter le nombre de syllabes pour que je puis placer mes paroles.
  • La classe virtuelle n’a pas pu avoir lieu … ce n’est pas bien grave on va trouver une solution….
  • En attendant la 2ème classe virtuelle inter 6è avec certains élèves 6è4 croisés au collège la semaine dernière nous avons fait un enregistrement … Ils sont top ces 6è4 ! Ecoutez-les plutôt

Retrouvez leurs paroles écrites au collège en attendant de rajouter celles de la classe virtuelle

la tendresse partagée

Cette chanson je l’ai découverte pendant le confinement dans cette version là…et comme le monde est petit ..j’y ai retrouvé un ami… Nicolas le contrebassiste qui accompagne les spectacles de la chorale…

et dans sa version d’origine

Auteur de l’article : Mme Cazagou

49 ans et encore au collège ! à Auch, académie de Toulouse.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.