4è segpa, séquence 2 : la musique peut-elle s’opposer à l’injustice ?

Pour les collègues passant par là:
Ceci est une adaptation de mon cours de 4è pour les élèves de mon collègue M. MOULIE, P E
au collège Salinis. Une approche collaborative qui amènera sûrement des aménagements, 
mais travailler à deux est toujours intéressant enrichissant.
Vous l'avez essayé ? adapté ? modifé ? laissez nous un message sur ce blog.

 

 

 

A. ACTIVITE D’ECOUTE

1ère oeuvre :

Médine


 

 

à l’aide de cette courte vidéo , et pour préparer l’écoute de l’oeuvre de John Adams, répondons ensemble à la question

 

 

 

 

Que se passe-t-il aux Etats Unis le 11 septembre 2001 ?

 

 

 

 

 

bientôt…on y travaille

 

2ème oeuvre : RENDRE HOMMAGE

John Adams ( 1947-      )

On the Transmigration of Souls

2002

 

 

 

 

 le compositeur a voulu rendre hommage aux victimes de cet attentat, comment a-t-il fait ? 

 

 

 

Concernant l’oeuvre d’ Adams

C’est une commande d’un donateur anonyme New-yorkais, souhaitant une oeuvre originale honorant les victimes du 11 septembre.

 

John Adams, compositeur américain a utilisé  les messages simples et sincères trouvés sur les affiches qui ont couvert les rues de Manhattan dans les semaines suivant les attaques, des expressions intimes de la perte et de la peine de leur entourage.

Les textes énoncent lentement

  • des noms de victimes, des citations,
  • des commentaires des familles ou des personnes disparues. On a du mal à comprendre car c’est en anglais

Pour la musique, il a utilisé

  • Une bande magnétique préenregistrée mixe  les bruits quotidiens de la ville
  • Un grand orchestre
  • Un choeur d’adultes et un choeur d’enfants qui chantent au début en valeur longues, créant une atmosphère particulière.
  • De ce paysage sonore émergent les premières notes de musique, le calme des tenues infinies des cordes à l’orchestre et le premier mot distinct « missing » (disparu), également répété de nombreuses fois.

l’extrait écouté est du début de la vidéo à 2ème min et 20 sec

 

bientôt…on y travaille

 

2ème oeuvre  : S’OPPOSER

 

Boris Vian (1920-1959)

le Déserteur

1954

 

 

 

 

 

 

Pourquoi le chanteur adresse-t-il une chanson au président ?

 

 

 

 

bientôt…on y travaille

 

 

B. PROJET COLLECTIF : La chanson engagée

 

Diego une chanson de Michel Berger

interprétée par France Gall en 1981

 

 

 

 

Comment le compositeur a-t-il parlé de la dictature dans cette chanson ?

 

 

 

Il a parlé de la dictature par le biais d’un personnage nommé Diego il s’oppose au pouvoir de son pays , le Chili.

Mais une dictature c’est quoi ?

Michel Berger évoque Diego un opposant comme tant d’autres qui lutte contre une dictature

(celle de Pinochet au Chili )  qui connaît l’emprisonnement et la mort. Sa seule faute , s’être opposé à des idées. De nombreuses personnes ont disparu pendant la dictature de Pinochet. Leur famille n’ont jamais retrouvé leurs traces.

Michel Berger utilise des métaphores pour parler de la dictature… 

 

 alors regardons de plus prêts les mots qui pourraient évoquer la dictature dans cette chanson

 

 

 

Une autre version tout à fait interessante qui possède une autre force par son interprète Johnny Halliday

 

Diego libre dans sa tête blog 2018

Collègues, pour la partition tout le mérite revient à M. Heymes,

merci à lui pour le partage sur son blog

 

 

C. CREONS:  nous avons aussi des choses à dire !

artiste Blu , Bologne ( clic sur image pour plus d’info)

Dans le cadre de cette séquence, nous avons échangé des idées sur la notion de dictature, de guerre, d’attentats mais il y a plein d’autres idées qu’on pourrait aborder ….alors nous allons créer un rap

 

 

 

Est-ce qu’il y a des choses dans la vie qui te semble injuste ?

 

 

  • Montrez votre engagement dans la cause de votre choix qui vous semble importante.
  • Utilisez votre texte, les phrases que vous avez écrites.
  • Et intégrez-le sur la boucle instrumentale

Outils proposés : les iPads ou votre téléphone

Logiciel : GargageBand ou Musik Maker Jam

 

 

Compétences attendues et validées….Bientôt..on y travaille

 

 

Comme toute création à son importance, vos oeuvres sont en partage , ci-dessous

 

4è5    bientôt…

 

 


							

Auteur de l’article : Mme Cazagou

47 ans et encore au collège ! à Auch, académie de Toulouse.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.