3è, séquence II : le RAP.

Question : C’est de la musique ou de la poésie ?

 Objectifs de la séquence

  • Comprendre le rapport texte et musique.
  • Exprimer à l’oral et à l’écrit une impression, un ressenti sur le thème de la propagande.
  • Maitriser le passage de l’écrit à l’oral .
  • s’approprier les contraintes du genre poétique.
  • Produire, interpréter et enregistrer un rap à l’aide d’une application  « pose ton flow ».

A. ECOUTES:

Question : est ce qu’il y a un lien entre la musique et le texte ?

igor-stravinsky1ère écoute:

STRAVINSKY la marche du soldat,  extrait de l’histoire du soldat

 

imprimantesstravinsky-marche-soldat-ferre-tu-penses-a-quoi-2016

 

2ème écoute:  comment peux-tu définir son interprétation ?

LEO FERRE Tu penses à quoiautourdeleo-jpg-pagespeed-ce-jajvj1otp

 

 

il a dit “La poésie est une clameur. Elle doit être entendue comme la musique. Toute poésie destinée à n’être que lue et enfermée dans sa typographie n’est pas finie” 

Léo Ferré a été le premier chanteur à parler de son temps et de ses tares et à s’insurger contre ce qui l’horrifiait, donc à prôner, à sa manière, en marge, en rage, la rébellion et la révolte”.

imprimantes

voir trace écrite stravinsky

3ème écoute :   Qu’est ce que le flow ?

iam

I am petit frère

 

Repères culturels : brève histoire du hip-hop

  • A la fin des années 1970 dans les  fêtes de quartiers des ghettos de New York. On prend alors le micro pour scander de façon rapide quelques paroles, sur fond de bloucles rythmiques , qui soutiennent les danseurs.
  • Naissent de véritables chansons qui décrivent  la vie quotidienne dans ces quartier où la vie est difficile.
  • C’est la naissance d’un véritable style musical.
  • En France:  il faut attendre le milieu des années 1980 pour entendre du  rap sur les radios libres qui se créent .

Différents styles :

  • le rap variété (par exemple Doc Gynéco ou celui  » bling bling  » plein de clichés, autour de l’argent des voitures vombrissantes et de filles aguichantes).
  • Le rap hardcore ( par exemple NTM ou Assassin) violent et ultra revendicatif, véhiculant beaucoup de haine, mais dans lequel la jeunesse se retrouve qui raconte la banlieue, le sexisme, le racisme, l’esclavage moderne, ou les inégalités.
  • Le slam ( par exemple Grand Corps Malade), avec ses paroles plus compréhensibles, moins ponctuées de mots d’argot, avec son flow plus lent. Les mots y sont plus déclamés et plus proche de la poésie contemporaine pour peux qu’on s’attarde sur le sens de certains textes.

 

B. Pratique vocale :

l’importance scander les mots pour poser sa rime sur une rythmiquesolaar

(notion abordée lors de l’échauffement vocal)

imprimantesmc-solaar-propagande

C. Projet musical: créer, interpréter et enregister son rap. 

Thème proposé: vous et la propagande         EPI

Vous avez pu travailler avec les collègues sur la notion de propagande et notamment dans le contexte  des conflits de la seconde guerre mondiale, propagande-hitlernous allons revenir sur ses notions abordées en histoire, en espagnolepropagande-comunismo

en cours d’anglaispropagande-captain-america-comics-02

Pour élargir cette propagande en faveur d’un dirigeant

en Chine, Maopropagande-mao

à Cuba, Fidel Castro

propagande-cuba

ou comme abordé dans la chanson de MC Solaar, la propagande des diktats de la mode avec la manipulation des images .

propagande-photo-retouchee

A vous de choisir un axe de propagande et de donner votre avis, votre ressenti.

Il est parfois difficile de s’exprimer…. alors prends ton stylo et pose ton flow  

BYOD :

IMG_2639Il va vous être demandé chers élèves d’utiliser vos portables….

non pas pour envoyer des SMS

mais aux prochains cours de musique nous utiliserons le BYOD

Bring Your Own Device :  » apportez vos appareils personnel »….trop cool !

afin de poser votre flow sur une boucle….

arobase ecritUne appli gratuite à télécharger ICI dès que possible.

D. Evaluation :

Un copain va écouter et évaluer ton oeuvre.

Nous validerons à l’aide de l’application Plickers, les compétences suivantesplickers

Concernant la forme, il est attendu

  • 2couplets / 1 refrain.
  • comporte une définition de la propagande.
  • deux figures de styles.
  • des vers libres.
  • une iconographie  ( pub, affiches, tableaux ) évoquant l’axe vers lequel vous travaillez

Concernant l’interprétation, il est attendu:

  • la maîtrise du flow .
  • La qualité de la diction. 
  • La respiration placée.
  • Le timbre de la voix.

Concernant la gestion du matériel:

  • Vous devez avoir l’application sur votre portable ou trouver une personne qui puisse vous le prêter le temps de l’enregistrement  
  • Vos écouteurs.
  • Votre texte.

 

E. Réalisations et post production des artistes en 2017 :

et bien d’autres visibles en salle 108.

Réalisation des élèves :

A écouter ci-dessous une sélection d’oeuvres. Cette sélection a été  réalisée par les élèves eux même: Ils ont trouvé certains Rap vraiment intéressants , et ont été surpris du résultat.

Moi aussi ….
c’est mon moment préféré dans cette séquence…
je peux entendre ( enfin ) leur création .
Et c’est un réel plaisir.
Bravo à vous !
Certains enregistrements mériteraient d’être refaits car c’est mal équilibré entre la voix et l’accompagnement (c’est le problème de cette application )… on manquait aussi de temps…Mais  certains élèves ont vraiment peaufiné leur interprétation malgré quelques soucis techniques…bref de belles surprises et des petits moments de bonheur dans la vie d’une prof.

un grand merci :

à mon collègue Nicolas, de l'académie de Toulouse qui m’a permis de diversifier l'année dernière mes approches pédagogiques et  l’utilisation des TICE via un site à parcourir http://edmustech.fr/une richesse..

et à Laetitia , une collègue de français de l'académie de Strasbourg qui a utilisé l'application et détaillé son approche pédagogique pour le passage à l'écrit http://posetonflow3ppcorbu.weebly.com/. Qui m'a permis d'y voir un peu plus clair et de structurer mes attentes pour la production écrite...

à ma collègue Marjorie, PE dans mon établissement avec laquelle nous construisons certaines séances, 

l'échange est une richesse, cultivons-la

 

Laisser un commentaire