Exploitons les ressources de la cité de la musique.

Invitée par la bibliothèque municipale d’Auch à une présentation de la cité de la musique et de l’offre média.citedelamusique.fr, j’ai pu échanger des pistes de travail avec le coordinateur Yannis Adelbost.

1. Quelles sont les ressources mises  en ligne par la cité de la musique ?

C’est 45 000 documents numériques dont 560 vidéo,

2000 concerts et des milliers d’oeuvres musicales interprétées par des artistes prestigieux.

Mais aussi accéder à 120 guides d’écoute mulitmédia

350 vidéos documentaires

350 dossiers pédagogiques

4500 instruments photographiés

160 conférences audio.

Bref , vous l’aurez compris un contenu de qualité pour articuler et enrichir nos différentes approches pédagogiques.

2. Le site et ses possibilités

 

clic sur le logo  cm logo

 

3 . Comment accéder aux ressources ?

Ce fond est accessible grâce à l’équipe de la bibliothèque municipale. Il suffit d’aller sur leur site

Capture d’écran 2015-01-06 à 13.04.08sur le menu déroulant à gauche, ressource numérique

munit de votre carte de lecteur,

ensuite vous suivez les directives.

Une demande d’adhésion est envoyée à la bibliothèque, l’équipe vous répond (très rapidement pour ma part…10 mn ! ) et hop vous allez sur le site de la cité de la musique…et là ce n’est que du plus plaisir des yeux et des oreilles écoute 9

4. Partenariat ?

A nous à présent de réfléchir pour construire un partenariat avec la cité de la musique dans le cadre de notre l’APIE  et de la classe inversée

la cité de la musique, a le contenu, un fond musical très riche et accessible et nous avons de notre côté l’envie de faire évoluer notre approche pédagogique.

si nous proposons un partenariat pour construisons des capsules…quelles sont nos attentes ? nos besoins ? nos envies….

4 réflexions au sujet de « Exploitons les ressources de la cité de la musique. »

  1. ça me rassure alors… !
    car en ce moment nous avons du mal à réunir beaucoup de collègues…nous avons de jeunes parents..
    La dernière réunion fut à 3 collègues 🙁 mais nous avons été super efficaces et le relais par mail et la doc dispo sur ce blog , même si il ne remplace pas l’échange, permet à quelques unes de se tenir informée et de garder contact.

    Pour le bilan à l’IPR, mis à part ma lenteur à envoyer le bilan ( bein oui à la fin d’année je suis sur les rotules et les tâches administratives ce n’est pas mon truc) cela permet de prendre aussi du recul pour notre groupe.
    Nous avons la chance aussi d’avoir une IPR très efficace et très impliquée dans son travail et attentive aux enseignants. Alors envoyer un bilan permet de montrer qu’on se remet en question et qu’on échange malgré les km et les problèmes liés à la ruralité.

    Il y a un autre groupe sur Toulouse l’APEMUS ( mais qui ont eux le statut d’association) qui est sans doute plus efficace et actif que nous… 🙂 mais on est toujours informé des réunions, infos, et des thèmes par mail…C’est cool.

    En tout cas bienvenue ! A quand un sujet commun d’APIE ? 🙂

    1. Bonjour,
      en fait l’APIE est un atelier basé sur l’envie de collègues d’échanger des pratiques pédagogiques, des expériences et des idées. Nous nous rencontrons 1 fois par mois hors temps scolaire. En l’occurrence pour nous le lundi soir, et nous nous fixons des sujets que nous traitons.
      L’intérêt ? c’est de sortir de notre isolement de prof de musique en collège ( nous sommes 1 poste par établissement) et comme nous sommes en milieu rural certains collègues sont sur 1 ou 2 instruments…et même trois pour Pascal..c’est la joie du TZR.
      De faire évoluer nos pratiques, pour nous donner des envies, des pistes de travail.

      Administrativement c’est sous couvert du chef d’établissement ( en l’occurrence mon collège) et nous rendons en fin d’année un bilan compte rendu à notre IPR…Mme Petrali.

      Voilà , c’est vraiment intéressant.

      Un regret ? concilier vie de famille et contraintes professionnelles c’est parfois difficile…avoir envie de rallonger sa journée de 2H + la route aussi.
      Du coup, certains nous suivent via ce blog, via des mails….et je fais le relais…j’aimerai vraiment que le groupe s’agrandisse…

      en tout cas..même si nous sommes un nombre réduit de collègues entre 3 et 7 collègues à se réunir…c’est toujours très riche…et on ressort de ce moment avec des envies de…et ça c’est super…les mails suivent généralement.

      Voilà , un peu longue 🙂 mais convaincue de l’intérêt.

      je fais ma curieuse en poste sur quelle académie ?

      1. Bonsoir,
        Je suis professeur dans l’ac de Strasbourg.
        En effet, c’est bien de se retrouver à plusieurs pour préparer et échanger des idées. Nous faisons cela aussi, mais ne rendons pas forcément compte à notre inspectrice.
        Pour le nombre, nous ne sommes souvent que 3 ou 4. Je trouve du coup que votre groupe est super grand !
        Merci pour la réponse et bonnes fêtes de fin d’année.

Laisser un commentaire