5è, Séquence 4: nos poésies sonores.

Dans le cadre d’un approche pluri-disciplinaires,  Mme Vidal ( enseignante de la 6è5 ) et Mme Berges ( enseignante de la 6è3) nous proposent de mettre  » en son  » la production écrite de leurs élèves.

Question : comment mettre en valeur des mots ?

  1. En choisissant un texte écrit par un élève de 6è
  2. En définissant un ambiance sonore autour de leur texte.

clavier-artistique-02

3. En utilisant le logiciel Audacity.

audacity lienA. Découverte du logiciel Audacity.

Ce loigiciel est disponible sur ta session en salle informatique, ou bien en cliquant sur ce logo  si tu veux travailler chez toi

 

B. Maîtrise du logiciel Audacity

à l’aide du document distribué en cours, manipule cet outil et valide au fur et à mesure les compétences acquises.

imprimantespour les absents, et ceux qui ont perdu la feuille

audacity 5è

C. Ambiance  sonore :  utilise la Banque !

et non je ne vais pas distribuer des dollarsmonnaie-billets-67j’aimerais mais je ne peux pas…..

J’ai créé une banque de sons mp3 dans laquelle tu peux puiser. Mais il te faut à tout prix avoir créé ton dossier BANQUE DE SONS sur ta session personnelle.  

Lis attentivement la doc distribuée en début de cours.

Elle est INDISPENSABLE pour la suite de ta création

 

BANQUE DE SONS

Les sons évoquant la ville, la foule et les véhicules

 

les sons évoquant la nature

 

les sons évoquant les animaux

 

les sons évoquant les insectes

 

les sons évoquant des expressions, des humains et une ambiance de peur

 

 

les sons évoquant les bruits de la maison, la peur , les objets

écoute 9 Les sons que vous m’avez demandé la semaine dernière.

Si avec ça vous ne trouvez pas votre bonheur !

Des sons à la création , voilà le résultat !

 

BILAN
Ce fut un peu difficile ( voir très..) dans certaines classes, mais c’est  de ma faute il y avait trop de consignes orales dans une grande salle informatique et des élèves tête en l’air et casques sur les oreilles….ça n’aide pas .

A mon grand regret j’ai passé ( beaucoup trop ) de temps à râler…il faut que je change mon cours et mon approche pédagogique…sans compter que le temps à filé..bref les élèves de 6è n’ont pas entendu leur poème mis en musique.

Laisser un commentaire