niveau 5è, séquence II : la musique au fil de saisons

 

 

on ne va pas parler de météo…mais de procédés d’écritures musicales. Et répondre à la question

Une musique peut-elle être descriptive ?

ACTIVITE D’ECOUTE

1ère écoute  Antonio Vivaldi

Un compositeur très connu de l’époque baroque

Ce compositeur nous a laissé les Quatre saisons, oeuvre devenue très célèbre.

Je vais pour ma part vous faire entendre en cours l’hiver.

Ce compositeur a mis en musique un sonnet ( c’est à dire un poème) pour évoquer une soirée auprès du feu alors que dehors une fine neige tombe.

Sonnet expliquant l’oeuvre

Allegro non molto ( tempo)
Trembler violemment dans la neige étincelante,
au souffle rude d’un vent terrible,
Courir, taper des pieds à tout moment
Et, dans l’excessive froidure, claquer des dents;
Largo ( c’est le passage entendu en cours)
Passer auprès du feu des jours calmes et contents,
Alors que la pluie, dehors, verse à torrents.
Allegro

Marcher sur la glace, à pas lents,
De peur de tomber, contourner,

Marcher bravement, tomber à terre,
Se relever sur la glace et courir vite
Avant que la glace se rompe et se disloque.

Sentir passer, à travers la porte ferrée,
Sirocco et Borée, et tous les Vents en guerre.
Ainsi est l’hiver, mais, tel qu’il est, il apporte ses joies.

 

 Comment a-t-il fait pour imiter les flocons de neige ? Quel procédé musical a-t-il utilisé ?

Et bien les sons légers évoquant les flocons de neige sont réalisés par la technique du PIZZICATI, c’est à dire que les musiciens pincent les cordes du violon au lieu de les frotter.

Il y a un autre instrument dont on a parlé en cours qu’on a du mal à discerner  sur l’enregistrement car notre oreille est sélective. Mais à l’époque de Vivaldi le clavecin a une grande importance : on dit qu’il a le rôle de basse continue

 

écoute 8

 

pour réviser le thème de vivaldi joué au violon et prêt(e) pour le prochain cours…

L’hiver largo thème

 

imprimantesvivaldi hiver blog 2012

Antonio Vivaldi hiver segpa 2013

2ème écoute: pour évoque l’automne

Pour aborder l’automne nous avons écouté une oeuvre peu connue de Joseph Haydn die Jahrezeiten.

Haydn réunit un orchestre et un choeur, c’est la raison pour laquelle on dit que c’est un oratorio. Nous n’avons écouté qu’un court extrait très évocateur avec son introduction jouée aux cors.

 

 

Le cor c’est cet instrument à vent appartenant à la catégorie des cuivres qui a une sonorité puissante.

Cet instrument évoque par sa mélodie la chasse à cour à l’automne….Vous avez eu des difficultés à le percevoir en cours alors tendez l’oreille..on le voit bien au tout début de l’extrait

 

Pour les curieux du blog, une émission sur le cors…à écouter et à découvrir cet instrument méconnu du grand public.

 

 

 

 

3ème écoute : l’évocation des oiseaux par une oeuvre de Clément Janequin nous a permis d’évoquer le printemps

C’est une chanson polyphonique de l’époque de la renaissance.

 

 

 

La vidéo n’a ici aucun intérêt, c’est la qualité de l’interprétation vocale qui a fait la différence

 

 

TRAVAIL EN AUTONOMIE sur l’oeuvre d’Antonio Vivaldi

 

 

  1. Choisissez parmi les extraits ci-dessous un mouvement extrait des quatre saisons de Vivaldi. ( été, automne, printemps, ou hiver)
  2. A l’aide de vos connaissances, ou des notions disponibles sur le blog et de votre cahier répondez aux questions ( feuille distribuée en cours)

 

REPERES CULTURELS à LIRE

VIVALDI, SA VIE

Antonio Vivaldi, issu d’une famille nombreuse il entreprit des études pour devenir prêtre. Mais il n’exerça que peu cette fonction. On le nommait « el pretro rosso » ( le prêtre roux de part sa chevelure rousse).

Il apprit le violon.

Il habitait Venise.

Une ville magnifique bâtie sur l’eau, traversée de canaux peu profonds ( on utilise des gondoles pour se déplacer, ce sont des bateaux à fond plat). Venise était et est encore une ville magnifique dont les palais affichaient luxe, pouvoir et vie mondaine.

Il était très apprécié à son époque, on lui commandait des oeuvres. Vivaldi occupait alors le poste de professeur de musique à l’école de l’Ospedale della Pietà (Hospice de la Charité), appelée ainsi parce qu’elle était rattachée à un hôpital. C’était un orphelinat qui offrait aux jeunes filles éducations et soins.

VIVALDI ET SON ORCHESTRE

Célèbre dans toute l’Europe, l’orchestre attribué à Vivaldi  était composé des jeunes femmes orphelines recueillies  au refuge de la Piéta pour lequel Vivaldi travaillait.

On estimait à cette époque qu’il était inconvenant pour des femmes de se produire en public, aussi jouaient-elles depuis une galerie (ou derrière un treillis métallique)
qui les protégeait des regards indiscrets.

VIVALDI ET SON EPOQUE

Vidaldi appartient à l‘époque baroque. Que signifie baroque ?

Ce terme, d’abord apparu en architecture, désignait des édifices de conception grandiose, richement ornementés. Puis ce terme a été appliqué aux autres arts de l’époque ainsi qu’au mobilier, aux jardins  ( par exemple  château de Versailles).

En musique, ce sont des oeuvres contrastées, impressionnantes avec des effets d’orchestration.

Et à cette époque; les gens appréciaient les dernières créations, tout comme les amateurs de musique pop de nos jours. Il fallait donc toujours écrire des nouveautés : Vivaldi a écrit énormément plus de mille pièces en tout dont 200 concertos pour violon !

Si vous souhaitez en connaître plus sur ce compositeur de génie, cliquez sur le lien canadien très riche ci-contre:        arts alive

 EXTRAIT VIDEO à CHOISIR

Vidéo 1           le printemps

  • sonnet  accompagnant l’oeuvre.

Allegro
Voici le Printemps,

Que les oiseaux saluent d’un chant joyeux.
Et les fontaines, au souffle des zéphyrs,
Jaillissent en un doux murmure.

Ils viennent, couvrant l’air d’un manteau noir,
Le tonnerre et l’éclair messagers de l’orage.
Enfin, le calme revenu, les oisillons
Reprennent leur chant mélodieux.

Largo
Et sur le pré fleuri et tendre,
Au doux murmure du feuillage et des herbes,
Dort le chevrier, son chien fidèle à ses pieds.

Allegro
Au son festif de la musette
Dansent les nymphes et les bergers,
Sous le brillant firmament du printemps.


  •  Extrait à écouter

 

Vidéo 2          l’hiver

ce n’est pas l’extrait entendu en cours… ( bein non sinon c’est trop facile 😉

  • sonnet précédant l’oeuvre

Allegro non molto
Trembler violemment dans la neige étincelante,
au souffle rude d’un vent terrible,
Courir, taper des pieds à tout moment
Et, dans l’excessive froidure, claquer des dents;

Largo
Passer auprès du feu des jours calmes et contents,
Alors que la pluie, dehors, verse à torrents;

Allegro
Marcher sur la glace, à pas lents,
De peur de tomber, contourner,

Marcher bravement, tomber à terre,
Se relever sur la glace et courir vite
Avant que la glace se rompe et se disloque.

Sentir passer, à travers la porte ferrée,
Sirocco et Borée, et tous les Vents en guerre.
Ainsi est l’hiver, mais, tel qu’il est, il apporte ses joies.

  • Extrait à écouter


Vidéo 3 :         l’automne

  • sonnet précédant l’oeuvre ( à lire) 

Allegro
Par des chants et par des danses,
Le paysan célèbre l’heureuse récolte
et la liqueur de Bachus
Conclut la joie par le sommeil.

Adagio molto
Chacun délaisse chants et danses :
L’air est léger à plaisir,
Et la saison invite
Au plaisir d’un doux sommeil.

Allegro
Le chasseur part pour la chasse à l’aube,
Avec les cors, les fusils et les chiens.
La bête fuit, et ils la suivent à la trace.

Déjà emplie de frayeur, fatiguée par le fracas des armes
Et des chiens, elle tente de fuir,
Exténuée, mais meurt sous les coups.

 

vidéo 4 :        l’été

sonnet expliquant l’oeuvre

Allegro non molto – Allegro
Sous la dure saison écrasée de soleil,
Homme et troupeaux se languissent, et s’embrase le pin.
Le coucou se fait entendre, et bientôt d’une seule voix,
Chantent la Tourterelle et le Chardonneret.

Zéphyr souffle doucement, mais, tout à coup,
Borée s’agite et cherche querelle à son voisin.
Le pâtre s’afflige, car il craint
L’orage furieux, et son destin.

Adagio – Presto – Adagio
À ses membres las, le repos est refusé :
La crainte des éclairs et le fier tonnerre,
Et l’essaim furieux des mouches et des taons.

Presto
Ah, ses craintes n’étaient que trop vraies,
Le ciel tonne et fulmine et la grêle
Coupe les têtes des épis et des tiges.

  • extrait à écouter


 

PRATIQUE VOCALE COLLECTIVE 

  • 1ère chanson : les feuilles mortes un poème de Prévert mis en musique par Kosma. Lorsqu’une saison évoque l’amour pour une personne.

 

Nous allons accompagner cette chanson à la caisse claire 

mais en utilisant des balais ( pas pour faire le ménage..)

mais ceux là 

 

 

DSC_0222

DSC_0227

 

sur cette chanson nous avons eu la chanson d’être accompagnés par 2 clarinettistes ! Bravo à ces musiciennes

Merci à Elea et

 

 

EglantineIMG_0016 IMG_0017

 

 

 

imprimantes

 

les feuilles mortes refrain 2 voix modif 27

les feuilles mortes couplets 1 et 2

 

Ci-dessous une version parmi tant d’autres, celle d’Yves Montand. Acteur de cinéma , danseur et chanteur qui a connu le succès jusqu’à sa mort en 1991.  Son talent d’interprète, son charme et son jeu de scène issu du music-hall assurèrent à Montand un succès rapide et international.

Puis une version de Michel Jonasz, avec une autre rythmique que j’ai découvert sur internet et qui change totalement l’ambiance de cette chanson.

arobase tournantclic sur l’image de ce chanteur pour l’entendre, le lien va s’ouvrir sur une nouvelle page.

michel_jonasz

 

arobase tournantSi tu cliques sur ce lien KARAFUN ,tu accèderas au  site de Karaoké permettant d’avoir le paroles qui défilent sur la version de Michel Jonasz.

 

  • 2ème chant, (découvert sur Itunes l’année dernière) un texte en slam de « grand corps malade », le nom de scène de cet artiste à la plume aiguisée

Il sera de passage à Auch

SAMEDI 18 JANVIER au Dôme de Gascogne

n’hésitez pas !

Plus d’info cliquez sur l’icône de Circa ci-dessous

circa auch

 

Nous avons la chance dans certaines classes d’avoir de musiciennes !

Bravo les filles vous êtes autonomes sur cet accompagnement, bien-sûr il y a quelques canards qui s’envolent mais c’est pas grave.

bravo_clr

 

Accompagner une chanson, c’est difficile car  on n’est pas seule avec sa partition, il faut avancer coûte que coûte. Donc je suis très fière de vous ! BRAVO

Il nous manque encore une photo…mais retrouvez des à présent ces musiciennes ci-dessous .

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Une définition du SLAM ?

Et comment reconnaît-on ce genre vocal ?

Le SLAM est né aux USA dans les années 90 sous forme de concours de poésie dans les bars, le public votant pour le plus beau texte en applaudissant.

Ces joutes orales ont passé l’atlantique, elles reprennent l’idée de partager un texte dans des lieux peu ordinaires pour écouter un texte poétique comme les pubs, les maisons de quartier et même au collège salinis !

Pour les absents et les enrhumés des doigts de pieds c’est sur le lien ici


4 saisons GCM blog 2012

 


 

LE COIN DES CURIEUX: 

Une version a capella de l’oeuvre de Vivaldi entendue en cours par le choeur Accentus dirigé par Laurence Equilbey , une pure merveille.

Essayez de retrouver le thème que nous avons chanté ensemble.

 

une version électro….à vivaldi va danser dans sa tombe avec cette nouvelle version de son oeuvre

 

Un reportage d’un grand violoniste  Nemanja Radulovic qui vous explique l’oeuvre de Vivaldi…

Laissez traîner vos oreilles c’est très interessant.

 

Ci-dessous une version des 4 saisons traitée avec humour…..laissez traîner vos oreilles il y a pleins de thèmes différents

 

 


Et puis un p’tit extra….car sur mes étagères j’ai plusieurs cd de ce pianiste extra-ordinaire….Keith Jarret .

En les parcourant, j’ai redécouvert ceci…en formation trio jazz, c’est à dire contrebasse piano batterie….et comme j’ai quelques curieux du blog qui passent par là…un peu de musique ça ne peut pas faire de mal 🙂

 

HDAHISTOIRE DES ARTS: comment les saisons sont abordées dans 2 oeuvres

 

 

 

 

mucha portraitConcernant l’oeuvre d’Alphonse Mucha

On parle du style ART NOUVEAU pour ce peintre du début du 20 ème siècle
il utilise la position de ces jeunes femmes ( sous un châle pour l’hiver , allongée avec nonchalence pour l’été, regardant une jeune branche fleurie, et une brassée de feuilles d’automne.)
 les éléments décoratifs ( feuille,végétation, arrière plan )
et un jeu sur  les couleurs
mucha-alphonse-les-saisons

Arcimboldo_Giuseppe

Quant à Arcimboldo, peintre officiel à la cour de Prague, triomphe à l’époque de la Renaissance dans les portraits de « têtes composées »,

 

 

 

 

 

 

Il s’agit d’allégories des saisons remontant à l’antiquité et à la tradition des masques Bachiques formés de feuilles de vigne, de raisins…

Ces peintures sont conformes à l’époque maniériste (1520-1580), c’est le langage des emblèmes , le goût des objets étranges, des singularités de la nature ou de l’art exprimé dans les Cabinets de curiosités.

Giuseppe ARCIMBOLDO (1527- 1593) peinture sur toile, Louvre

38 réflexions au sujet de « niveau 5è, séquence II : la musique au fil de saisons »

    1. s’il vous plaie….ouille tu dois avoir mal si tu as une « plaie »
      tu veux un pansement.
      Il n’y a rien de difficile Célie , choisis un extrait dans les 4 saisons de Vivaldi. Et lis les repères culturels, c’est tout !

    1. ça arrive…surtout quand on s’en occupe la veille à 20.31 !
      écoutes rédige la vite fait sur ton cahier au crayon à papier et lorsque tu auras réglé le problème technique tu l’imprimeras et colleras par dessus..

  1. 🙂 mais il est vrai que Vivaldi a eu la particularité de traiter les saisons dans leur intégralité. Avec des « pages musicales » aux caractères très différents c’est ce qui fait sans doute son intérêt pour le grand public.
    Ces 4 saisons sont typique de l’époque baroque…mais quel dommage que dans certaines classes les élèves n’aient pas eu la curiosité d’aller écouter au delà de la vidéo n °1 …je suis déçue ! 🙁
    certains n’ont rien écouté avant de faire le travail en autonomie…il se sont contentés du minimum du minimum…
    enfin !

    Haydn a traité cette notion de saison à l’époque classique mais avec des paroles et un orchestre au grand complet. L’ambiance est complètement différente

    1. C’est une bonne question Romain
      A l’époque on apprécie la musique descriptive, il a surtout utilisé des poèmes (sonnet ) pour les mettre en musique.
      les saisons lui permettent de varier sa musique, de donner des ambiances complètement différentes tout en mettant en

    2. car à cette époque on apprécie beaucoup la musique descriptive, et le fait de mettre en musique des sonnets ( des poèmes) permet à Vivaldi de varier sa musique, et son talent.
      Mais c’est une question très intéressante Romain.

      Moi j’ai une autre question : Pourquoi cette oeuvre est tant appréciée à travers le monde ?. Et pourquoi les gens se limitent qu’à cette oeuvre ( et que à certains passages seulement) alors qu’il y a tant d’autres musiques aussi belles…. Mais je n’ai pas la réponse…:-)

        1. si c ‘est ce qu’on va voir au prochain cours… 🙂 à l’époque de la renaissance certains compositeurs évoquaient les saisons mais par un autre procédé d’écriture

    1. c’est bien dommage que tu ne viennes plus…car tu avais une jolie voix !Mais il faut que ça reste du plaisir
      peut être à l’année prochaine pour la chorale…musique de film ça t’accrochera plus 🙂
      et sinon rendez vous au prochain cours 🙂

  2. kenzou je suis d’accord avec toi , en plus j’aime beaucoup le texte des 4 saisons. Mais l’apprendre par coeur me paraît difficile et l’évaluer encore plus. C’est la raison pour laquelle cette chanson ne sera pas évaluée.
    C’est juste pour le plaisir
    je vous ai demandé d’apprendre le texte ( 2 fois 4 lignes) pour être plus à l’aise quand vous allez « slamer » . Arrivez à vous détacher du texte, l’interpréter.

  3. Bon ça y est la séquence est bien terminée il ne me reste plus qu’à mettre les documents de cours pour les élèves qui s’enrhument des orteils et qui ne peuvent pas venir au collège et les autres spécimens qui ne collent pas leur feuille
    🙁
    bref , tout y est

    si vous avez un peu de temps sur ces derniers jours de vacances…j’ai ajouté une question qui permet de gagner un carambar…..alors à vos claviers.
    Le premier qui donne la réponse sur le blog remporte le carambar. Soyez malins et ouvrez vos oreilles.

Laisser un commentaire