Mois : mai 2014

Luis…

Luis…

J’ai la chance de travailler dans une jolie région, où des associations telle que la petit pierre  créée des moments conviviaux autour d’un repas partagé, d’une scène, et d’une artiste.

Donc attablés en  cette fin de journée, mon conjoint et moi-même au gré repas partagé avec un parent d’élève, nous sommes venus à parler de

Luis Mariano..un jeune ténor qui deviendra un véritable phénomène, déchaînant les foules et fera revivre l’opérette 

eleve_prof-14l’opérette c’est un genre musical mêlant la comédie, le chant et des passages dansés et dont les sujets sont légers. L’opérette  est apparu fin XIXè siècle,  persiste au XXème et annonce la comédie musicale.

Alors petite dédicace musicale à ce sympathique Monsieur Papa rencontré vendredi soir, mine de rien j’ai eu du Luis Mariano toute la journée dans la tête !

En ce 25 mai , c’est d’actualité la plus belle des mamans..

luis-mariano-mexicoMais vous devez certainement connaître

cet air extrait du film Mexico en 1956

 

Publié par Mme Cazagou dans Le coin des découvertes, 0 commentaire
petit clin d’oeil…. pianistique

petit clin d’oeil…. pianistique

à señor Bardinz pour sa playlist déposée au fond de ma poche…

il était question de recherche de timbre lors de mon dernier article avec le clavier étouffé de Nils Frahm et son album Screws

hiromi clavierci-dessous le jeu de timbre d’Hiromi lors du festival de Jazz in Marciac en 2010, avec son clavier préparé (une réglette posée sur les cordes, modifiant la vibration des cordes).

Si des élèves de 5è atelier culturel passent sur cette page…c’est ce que nous avons eu la chance de voir avec le piano et le clavecin lors de la sortie dans le cadre des claviers d’Auch, pays d’Art et d’histoire… 🙂 

Bref …c’est un petit clin d’oeil musical  avec la décoiffante Hiromi et son clavier préparé…

Hiromi , jeune pianiste japonaise qui tourne sur les scènes internationales depuis plusieurs années, et peu connue du public français. Mais enfant prodige, qui a remporté de nombreux prix internationaux et qui maîtrisant le répertoire de  Mozart ou Rachmaninov en passant Oscar Peterson et Art Tatum.

Publié par Mme Cazagou dans Le coin des découvertes, 1 commentaire
TECHNO 100% instrumentale

TECHNO 100% instrumentale

Une proposition de señor Bardinz de la techno  réalisée avec des instruments acoustiques. Merci à toi, agitateur de curiosité.

 

 brandt-brauer-frickCe trio  BRANDT BRAUER FRICK a la volonté à jouer de la techno (du coup très proche… de la musique rythmique répétitive) en utilisant avant tout des instruments, piano et batterie en tête, en lieu et place des ordinateurs

Au delà du clip vidéo kitsch …(vieille émission Télé avec potiche, présentateur et rajout de danseuses) il y a une grande précision rythmique de la part des instrumentistes.

Il s’agit bien d’un trio même ils sont plus nombreux sur la vidéo…mais c’est un montage… 🙂

BrandtBrauerFrick machineUne autre oeuvre extrait de Mr Machine, avec autres  dix musiciens .

Publié par Mme Cazagou dans Le coin des découvertes, 2 commentaires
Sur ma playlist…

Sur ma playlist…

et oui d’étagères…. je suis passée à la playlist…Pour ne pas paraître trop  » has-been » sans doute… 🙂 prof de musique, la quarantaine passée….j’ai des circonstances atténuantes.

Lorsque je suis invitée, je parcours avec curiosité les étagères aux cd rangés….je n’ose toucher certaines….au risque de m’y perdre. J’attends avec avidité qu’on introduise un cd…me laisser porter…découvrir d’autres horizons musicaux.

Et puis il y a cette fameuse playlist déposée au fond de ma poche…fruit d’un travail réfléchit, pesé d’une oreille toujours curieuse…

Et puis au fil de ces fichiers, la découverte de ce pianiste…

Nils Frahm

NilsFrahm

et son piano préparé, son jeu subtil , ses sons électros…à découvrir.

Passez le cap des premières notes frappées…et laissez vous porter par cet enregistrement une prise de son et une trace vidéo de qualité  « des soirées de poche »  que vous trouverez sur un très bon site en cliquant ici   arobase tournant                La Blogothèque

 

Laissez une trace, un mot, un commentaire….une note

du commentaire au lien….il n’y a qu’un pas.

Merci Laurent ( son commentaire explique la démarche artistique de Nils Frahm ) pour ce nouvel axe d’exploration sonore pour cet album Screws 

et les nouvelles interprétations de ce même album proposé par Laurent

arobase tournanthttps://soundcloud.com/nils_frahm/sets/screws-reworked-collection

Publié par Mme Cazagou dans Le coin des découvertes, 2 commentaires
Sur mes étagères…

Sur mes étagères…

Serait-il passé le temps, où le passionné collectionnait les enregistrements  de ces oeuvres préférées, son interprétation fétiche, le soliste, le musicien que l’on admire…? L’interprétation  qui reste malgré les années passées, celle que l’on écoute, celle qui est pour nous LA référence, celle qui nous émeut ..justifiant nos étagères surchargées  aux rayonnages de cd consciencieusement rangés, classés ou accumulés..….

Les étagères sont devenus des playlists, des fichiers…

écoute podNos élèves, nos enfants sont à l’air du Mp3 tout azimut, du zapping, du téléchargement,

du « has been-trop cool-trop naze » au gré des modes et des effets de groupe.

Les portes de ce vaste monde leur sont ouvertes…internet est une richesse, encore faut-il prendre le temps de la cultiver.

Mais il y a parfois dans la vie, une rencontre, un échange, une curiosité, une émotion partagée.

Alors je vais tâcher de partager un moment musical au gré d’une playlist qu’on m’a offerte..

et cet après-midi en défilant la sélection des 486 titres mon oeil s’est arrêté avec délectation sur Arvo PärtARVO PAARTComposer

C’est un musicien que j’ai découvert il y a quelques années en préparant un cours pour mes 3è et notamment  le documentaire de Michel Moore Farenheit 9/11.

Vous entendrez l’oeuvre d‘Arvo Pärt à la 4è minute de ce documentaire, il s’agit de l’oeuvrCantus in Memory of Benjamin Britten dont la juxtaposition de cette mélodie descendante au vol de papiers et autres débris des tours jumelles  est très intéressante.

De là à soulever un intérêt de la part de la population acnéites de l’époque…non malheureusement ( à mon grand désespoir de prof frustrée…mais il faudra que j’y revienne à cette oeuvre :-), mon cours était sans doute mal équilibré, trop complexe… )

Ci-dessous la version orchestrale seule

 

et sur ma  playlist il y avait Spiegel im Spiegel,

 et für Alina.

2 nouvelles oeuvres d’Arvo Pärt que je ne connaissais pas du tout…très minimalistes, épurées mais avec une prise de son très intéressante. On perçoit le mécanisme du marteau du clavier, ses résonances….et une mélodie simple, lente.

Parfaite ! de quoi suspendre le temps avant la frénésie du travail et de la tribu.

 

 

Publié par Mme Cazagou dans Le coin des découvertes, 0 commentaire