3è, séquence II : l’art du dialogue.

 

 Peut-on dialoguer en musique ?

A. ACTIVITE D’ECOUTE:

1ère écoute : l’art du dialogue à l’époque Baroque avec Jean Sebastien Bach.

 

A l’époque baroque le CONCERTO GROSSO est une forme importante de la musique instrumentale. Un petit groupe de solistes (souvent au nombre de 3) appelé Concertino dialogue avec un grand groupe (le reste de l’orchestre) appelé grosso.

Cet extrait d’un concerto grosso est d’autant plus intéressant qu’on peut y entendre des flûtes à bec…mais à la technique instrumentale maîtrisée.

De quoi redécouvrir ce bel instrument si souvent martyrisé durant les années de collège….

heureusement que les programmes ont évolué et qu’on n’utilise plus cet instrument en grand groupe de collégiens….ah c’est une bonne chose.

Un autre instrument très important pour cette époque, c’est le clavecin il a la fonction d’accompagner : on parle de basse continue

 

 

 

 

2ème écoute : 
lorsqu’un soliste dialogue avec un groupe d’instruments.

 

Nous avons pour notre part écouté le 3ème mouvement du 2ème CONCERTO pour piano de CHOPIN, où le piano soliste  maîtrise des passages très techniques, un long et difficile apprentissage pour arriver à ce niveau.

 

La forme concerto apparaît au début du XVIIIème siècle, c’est l’instrument soliste qui dialogue avec le reste de l’orchestre.                     Au XIXème siècle la masse orchestrale devient de plus en plus importante et le soliste doit exalter la virtuosité.

 

Si vous voulez savoir comment on fabrique un piano… c’est ci-dessous

 

Le concerto est en 3 mouvements (Allegro, Adagio ou Andante et Allegro).

Dans ces 3 parties aux caractères très différents, le compositeur met en évidence les qualités du soliste:

sa virtuosité (1er et 3ème mouvements par des traits brillants)

sa sensibilité (2ème mouvement).

FEUILLE COURS BACH + CHOPIN c’est ici pour être efficace et autonome ( comme tout élève de 3è quoi 🙂 )

BERLIOZ BACH BLOG 2013

Collègues de passage….ça serait sympa d’échanger avec un autre de vos cours…sur bach, sur berlioz..j’ai la chance d’échanger avec mes élèves, certains sont curieux, d’autres me proposent des idées, des oeuvres…mais côté collègue RIEN…dommage, j’ai tellement appris en regardant le cours des autres.

 

écoute 9

 

VALIDATION DU SOCLE COMMUN 

Pour ceux et celles qui veulent valider le socle commun et compléter leur tableau pour le prochain cours. Il va falloir écouter du CHOPIN à la maison… prévenez vos parents ! ça risque de les surprendre….au lieu du métal du Chopin ! non vous n’êtes pas souffrant.

extrait 1 :Le même concerto n° 2 entendu en cours mais ici  le 1er mouvement où l’orchestre dialogue avec le soliste avec des passages rapides et contrastés.

ECOUTEZ A PARTIR DE LA 5è min ce sera plus facile pour rédiger le commentaire

 

extrait 2:     toujours le même concerto n°2 mais cette fois ci le 3ème mouvement sur un tempo rapide où la soliste met en avant sa virtuosité.

 

 

Pour répondre aux questions écrites sur ta feuille

Biographie succincte sur CHOPIN

 

• Durant son enfance

Frédéric Chopin a eu une enfance heureuse en Pologne et prédestinée au sein d’une famille de musiciens. C’est d’ailleurs sa mère qui lui enseigna ses premières leçons de piano à l’âge de 6 ans.

Dès 7 ans, il compose deux morceaux et à 8 ans, il interprète un concerto devant un public ébahit. Mais sa réputation s’établit aussi en tant que compositeur. C’est le même engouement que pour Mozart enfant.

• Sa carrière dans le milieu parisien

Il n’arrête plus de composer et à partir des années 1828 il connaît un véritable succès. A l’âge de 21 ans il quitte sa Pologne natale pour Paris, il rencontre  Pleyel (c’est un grand musicien et luthier qui lui fournira tout au long de sa vie ses pianos). La marque Pleyel est encore reconnue dans la facture d’instrumentale.

A Paris, il trouve un auditoire d’aristocrates qui lui permet de subvenir à ses besoins financiers. Finit le temps des concerts pour gagner de l’argent, il choisit maintenant ses représentations, et surtout a la possibilité de consacrer tout son temps à la composition : en 18 ans d’existence à Paris il ne se produit en concert que 19 fois, ce qui est peu.

Il fait la connaissance de Georges Sand, écrivain française avait qui il se lie d’amitié pendant près de 10 ans.

Georges Sand accueille chez elle d’autres personnalités importantes  Dumas, Delacroix ( aura un atelier chez elle ),  et Flaubert.

 

 

 

 • La fin de sa vie

Chopin meurt en 1849 suite à une longue maladie à l’âge de 39 ans seulement laissant derrière lui des oeuvres somptueuses et difficiles à exécuter.

 

 

3ème écoute et dernière écoute pour cette séquence : Lorsque la virtuosité s’exprime dans le jazz. A la recherche de nouvelles sonorités. MILES DAVIS Tutu.

MilesDavis

 

Miles Davis avait l’habitude de jouer les yeux fermés et en tournant le dos au public. C’était, selon lui, pour mieux se concentrer en faisant abstraction de son environnement, mais de nombreux spectateurs lui faisaient le reproche  ( payer une place pour un concert et ne voir que le dos de ce musicien est difficile à admettre).

Il répondait qu’un chef d’orchestre ne tourne jamais le dos à ses musiciens. 🙂

trompette jazzPour découvrir la fabrication de la trompette,  rentrons dans l’usine Yamaha.

Bon ça sent la publicité pour l’enseigne Yamaha à plein nez…ça dégouline souvent….mais néanmoins c’est très intéressant.

imprimantes

Pour les élèves enrhumés des doigts de pieds et les absents, le cours est ici ( à recopier ou imprimer …mais pas d’excuse au prochain cours et le traditionnel « j’ai pas la feuiiiiiiillllllleeeeee »

Davis tutu cours blog 2014

Pour les collègues passant par là, ce cours a été élaboré grâce à Frédéric PLATZER, merci à lui pour son partage.

Si vous travaillez cette oeuvre dans le cadre de l’option musique au bac 2014, ce cours est à votre disposition…merci de m’envoyer votre version en retour….

car l’échange est une richesse…colere-3lorsque cela fonctionne dans les deux sens !

 

arobase tournant

Pour ceux et celles qui veulent aller plus loin et cerner mieux cette oeuvre une émission le matin des musiciens sur france Inter que vous pouvez entendre en Postcast. Il suffit d’un clic sur le l’icône ci-dessous 

France-inter1

 

B. PRATIQUE VOCALE ET COLLECTIVE:

le gospel est un chant religieux qui prend ses sources chez les esclaves noirs du Sud avant de conquérir le reste de l’Amérique. Le terme gospel vient de God Spell c’est à dire parole de Dieu.

Mais pour en savoir plus et pour répondre aux questions posées en cours un lien intéressant

HISTOIRE DE LA MUSIQUE NOIRE AMERICAINE

 

Une deuxième version de Oh happy day très différente de la 1ère …mais tout aussi intéressante du point de vue de la polyphonie et de l’écriture responsoriale.

 


 

2ème chanson….entre deux séquences, après un bon travail sur Oh happy il y eut de bons moments, je voudrais travailler avec vous ZAZ Dans ma rue

clic sur l’icône de ZAZ pour accéder à l’interprétation qui m’intéresse d’aborder. zaz

 

 

 

 

 

 

C. BONUS INTERNET : le coin des élèves curieux.

Laissez traîner vos oreilles par ici pour 3 raisons

1ère raison : un peu de musique ça ne peut pas faire de mal 🙂

2ème raison : pour l’évaluation écrite je piocherai dans ces exemples

3ème raison et la plus intéressante : vous aurez peut être envie de partager d’autres musiques. Fanny et Blanche l’ont fait l’année dernière…j’attends les vôtres ! Surprenez moi . Mais attention il doit avoir un dialogue dans votre extrait.

De mon côté pour ce BONUS le coin des élèves curieux, je vous propose:

  •  Une autre oeuvre du génialissime  Chopin

alors comme la musique est un moment de partage..pour les curieux du blog, écoutez cet extrait et dîtes moi ce que vous en pensez…

.

  • contrebasseComme la musique ne se limite pas à un seul style…..

écoutez la belle Espenrenza Spalding contrebassiste de talent et très bonne chanteuse.

Un dialogue subtile entre…… ? allez soyez précis

  • De l’année dernière j’ai aussi gardé la proposition de Blanche qui m’a fait découvrir un dialogue avec brad Pitt 🙂 du Beat Box, des dialogues vocaux des percu corporelles sous la direction de l’énergique  Camille

Cocktail à écouter sans aucune modération

ça y est les 3ème de cette année rentrent en action et dans des propositions très diverses

Chloée nous propose ce dialogue très énergique: écoutez le jeu de la guitare…

Pour Corentin on a cette version très sympa…un travail polyphonique mis en valeur par un travail vidéo.
à écouter et à analyser.

Mais aussi ceci…alors perso je suis plus perplexe pour définir le style des vêtements et de la musique, mais l’idée du dialogue est là et de façon très originale puisque c’est un dialogue voix / instrument. Donc je prends

 

 

Perso, je vais rajouter cette version.

Autant le personnage médiatique de Lady Gaga m’énerve puissance 10 autant je lui accorde un timbre très joli, et des capacités. Et puis ce duo improbable est original. Tendez l’oreille..essayez d’analyser derrière la formation instrumentale…sait on jamais…

Emma aussi a une petite pépite en dialogue. Là mettez vos lunettes, sortez votre dico, tendez vos oreilles il y a plein de choses à dire

A grâce à Romain M. on aborde le métal !

ouf , j’ai cru qu’on aurait jamais de proposition dans ce style….de quoi réveiller Bach dans sa tombe. ;-)…bon pour l’évaluation des 3è…ce bonus des élèves curieux me laisse un grand choix ..

A présent un autre curieux du blog, Sacha il va falloir utiliser votre oreille voir les deux car là nous avons deux groupes qui dialoguent à leur façon.à vous de trouver laquelle…

jouons avec les mots

On va faire une petite pause dans le Brésil et chanter une chanson pleine d’humour

et de jeux mots…

pour jouer sur les mots, rien de tel que le groupe LA RUE KETANOU

et leur chanson les mots.

 

 

 

 

 pensez à apprendre petit à petit les paroles de la chanson. Les évaluations vont vite arriver….

 

On va continuer à jouer sur les mots avec Thomas Fersen et ses petits noms doux dans sa chanson dugenou.…mais au goût âpre parfois.

Et vous c’était quoi votre petit nom doux…. ? Quand vous étiez pitchoux 🙂